“Images, sons et territoires”

Responsables :

 Marie CHENETLGP : Laboratoire de Géographie Physique (UMR 8591)
 Rémi DE BERCEGOLProdig : Pôle de Recherche pour l’Organisation et la Diffusion de l’Information Géographique (UMR 8586)

Présentation :

Le Groupe de Travail (GT) “Images, sons et territoires” propose une réflexion sur l’exploitation et le recours aux image et aux sons (au sens large, de la photographie au film documentaire, en passant par les créations sonores) dans les travaux de recherche en géographie. Qu’ils les analysent ou qu’ils les produisent, les géographes sont de plus en plus nombreux à exploiter différents médias audios et/ou visuels comme outil à part entière pour produire un discours géographique qui peut être différent de celui produit par les recherches fondées sur le recours à l’écrit.

L’utilisation de l’image et du son, comme outil d’analyse et comme production scientifique, impose une réflexion méthodologique spécifique sur les conditions de légitimité de cet usage en géographie. Malgré un réel engouement, le recours à ces outils peut encore apparaître comme marginal dans la discipline et les chercheurs qui y ont recours ressentent actuellement un profond besoin de reconnaissance, d’espaces d’échange et de se structurer en réseau. Ce GT propose d’échanger sur les savoirs géographiques qui sont produits par les images et les sons (réalisés ou non par des géographes), à questionner les pratiques induites par leur utilisation dans la recherche et l’enseignement, mais aussi à confronter les méthodes de chacun et à réfléchir aux apports et aux limites de ces outils.

Mots-clés :

Images, sons, réalisation, perception, outils numériques.

Publications :

  • CHENET M., “Pour une géographie incarnée et singulière. De la pratique du cinéma documentaire en géographie”, Revue française des méthodes visuelles (2019), mis en ligne le 5 juillet 2019. URL : https://rfmv.fr
  • CHENET M., SIMOES L., LAURENT Q., “Pratique et enseignement de l’audiovisuel en géographie”, Echogeo (2011)
  • MARSHALL A., “La sensibilité photographique du géographe”, EchoGéo (2009)