Appel à communication – Colloque « Inventer le Grand Paris »

Grand Paris

Date limite de soumission des propositions de communication : mardi 31 mai 2016

Le quatrième colloque international « Inventer le Grand Paris » se réunira les jeudi 1er et jeudi 2 décembre 2016 à l’École Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Belleville. Il s’inscrit dans un programme pluriannuel de recherche sur l’histoire du Grand Paris qui s’est développé dans une perspective transnationale et interdisciplinaire. À partir de dates clés de l’histoire du Grand Paris, ce programme propose d’éclairer son actualité en confrontant sa planification et son aménagement à ceux d’autres métropoles à travers le monde. Ainsi, le colloque initial (2013) a pris comme point de départ les travaux de la Commission d’extension de Paris de 1913, première expression d’un projet pour le Grand Paris. Le deuxième (2014) correspondait à la période du premier Plan d’aménagement de la région parisienne, dit plan Prost, de 1934. Le troisième (2015) a porté sur les années quarante jusqu’au Schéma directeur d’aménagement et d’urbanisme de la région de Paris (SDAURP) de 1965.

Le colloque de 2016 portera sur les dernières décennies du vingtième siècle, entre 1970, fin d’une période de forte croissance, et 2001, début d’un nouveau cycle qui sera marqué par la relance de la thématique du « Grand Paris ». Alors que le contexte français est marqué par une longue transition entre le volontarisme politique de l’après-guerre et la décentralisation, voire la libéralisation de la conduite des affaires de la Cité, cette période est aussi celle d’une diffusion planétaire du fait métropolitain, d’un renforcement du réseau des villes-monde, notamment après 1989, et d’un déclassement relatif des anciennes métropoles.

Conditions d’envoi des communications :

Les propositions de communication en français ou en anglais (d’une durée de 20 minutes) doivent être communiquées par courriel à l’adresse suivante : inventer.grandparis@gmail.com

Sous la forme d’un document Word d’une demi-page A4 maximum (1 200 signes environ) accompagné d’un CV court (nom, coordonnées, formation et diplômes, activité et organisme de rattachement, thèmes de recherche et principales publications) au plus tard le 31 mai 2016.