Appel à participation – « Les marges », exposition de travaux scientifiques visuels et sonores

Photo : Robert Cooke (Creative Commons)

Date limite de soumission des propositions d’œuvres : vendredi 1er mai 2020

Le nouveau Groupe de Travail (GT) « Images, sons et territoires » du Labex DynamiTe organise une manifestation scientifique afin d’exposer et de s’interroger sur les travaux réalisés par des universitaires sous forme visuelle et sonore sur le thème des marges.

La marge est une notion plurielle, polysémique et dynamique. Il s’agit en effet d’une notion située et subjective (elle est toujours issue d’un jugement ou d’une estimation de marginalité par rapport à un centre idéal), prise dans une historicité (sa définition varie avec les époques) et dans une pluralité axiologique (la notion peut être chargée de valeurs péjoratives ou au contraire mélioratives). La compréhension des marges passe par une confrontation aux normes, notion qui peut être interrogée dans des disciplines, des domaines et des terrains extrêmement variés.

Cet appel à contributions s’adresse aux chercheurs et aux étudiants (tous niveaux de la Licence au Doctorat) en sciences sociales qui travaillent ou qui s’intéressent aux thématiques en lien avec les territoires et les marges dans le monde, toutes disciplines scientifiques confondues. Il vise à mettre en valeur les productions scientifiques « marginales », à savoir des productions mobilisant des images et/ou des sons : photos, dessins, collages, vidéos, montages sonores, performances théâtrales, vidéoscribing et tout autre média alternatif.

Les photos, les dessins, les collages devront être légendés (un titre + un texte bref, de 50 à 100 mots maximum). La taille minimale des œuvres sera A3 (3508 X 4961 pixels/pouces) en format portrait ou paysage. Les vidéos, montages sonores, performances théâtrales, vidéoscribing auront une durée maximale de 10 mn. Peuvent être présentées trois œuvres au maximum par personne. Les œuvres collectives sont admises. Il ne s’agit pas ici d’un concours, mais d’une exposition d’œuvres de chercheurs travaillant sur le territoire et souhaitant proposer une lecture de ses marges.

Au cours de cette exposition, une journée d’étude sera organisée le vendredi 19 juin 2020 à laquelle les auteurs des propositions sont conviés. Des spécialistes de la question des marges et/ou de l’usage de l’image et du son (avec notamment le photographe Julien HAZEMANN et la géographe Armelle CHOPLIN) apporteront des éclairages et discuteront de l’intérêt des œuvres exposés. L’objectif de cette manifestation est de proposer une approche collective et théorique de la pratique de l’image et du son dans les recherches sur le territoire. Elle constituera une base de réflexion qui animera les travaux du GT « Images, sons et territoires » dans le futur.

Les propositions d’œuvres sont à adresser avant le vendredi 1er mai 2020 aux responsables du GT : Rémi de BERCEGOL (remi.debercegol@cnrs.fr) et Marie CHENET (marie.chenet@univ-paris1.fr) en copie à gtimagessonsterritoires@gmail.com.

Merci d’indiquer dans l’objet du mail « Proposition d’œuvres pour l’exposition marges ».