Contrats post-doctoraux – Campagne 2017 : Contrat n° 2

Contrat post-doctoral 2
« Circulations internationales et intégrations régionales entre Maghreb et Afrique de l’Ouest »

Groupes de Travail : « Intégrations régionales »

La date limite d’envoi des dossiers de candidatures est fixée au mardi 18 avril 2017 (inclus).
Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement

Description du poste

Les flux et les circulations internationales sont des révélateurs essentiels des processus de régionalisation. Dans les pays du Sud, où l’intégration régionale institutionnelle a parfois des difficultés à se structurer, ils constituent de bons indicateurs d’une mise en réseau des territoires, nécessaire au développement d’une trajectoire commune. Les circulations de tous types dépendent d’infrastructures qui, ces dernières années, entre Maghreb et Afrique de l’Ouest, ont enregistré de grands travaux de modernisation (bitumage de la route littorale Tanger-Dakar, développement de hub portuaires et aéroportuaires dans l’espace ouest-africain…). Cette modernisation a permis une mise aux normes internationales et une utilisation facilitée, les intégrant de facto dans des réseaux à plusieurs échelles. Cette « mise en lien » est indispensable au processus de régionalisation qu’il est ainsi proposé d’analyser à travers l’objet « circulations internationales ».

Proposant des solutions et des dispositifs alternatifs à ceux qui lient l’Europe à l’Afrique, les circuits (nouveaux ou réactivés) de l’échange entre Maghreb et Afrique de l’Ouest ont des incidences en termes de mobilité des personnes et de circulation des biens : de nouveaux besoins logistiques et de transport émergent ; les pratiques de mobilités des populations évoluent ; de nouveaux acteurs tentent de profiter des liaisons émergentes. Ces mêmes circuits interrogent plus largement les territoires et leurs évolutions aux échelles métropolitaines et régionales : les relations, les échanges, les mobilités (circulations anciennes, mobilités à courtes et longues distances), entre villes du corridor, sont-elles modifiées ? La route Tanger-Nouakchott-Dakar crée-t-elle de nouveaux lieux de haltes ? Quels liens entretiennent alors les infrastructures et les lieux de l’échange avec les transformations territoriales (formes urbaines, réseaux régionaux) ?

L’ensemble de ces aspects devra être mis en évidence et caractérisé à travers des approches empiriques et conceptuelles du rôle des circulations et mobilités dans les processus d’intégration régionale et de mise en réseau des territoires et des populations au Sud.

Collaborations prévues

La personne recrutée bénéficiera des soutiens du projet SAR-Dyn Métropolisation logistique au Sud, obtenu auprès du LabEx en 2016, et de l’UMR Prodig, en vue de la réalisation de recherches de terrain. Elle sera intégrée dans une équipe active de l’UMR PRODIG (sous-axe Circulations et Mobilités), spécialisée sur les questions d’intégrations régionales et de transports.

Le / la post-doctorant(e) participera à l’organisation du colloque international prévu en 2018 sur ces questions dans la suite de la parution (dernier trimestre 2017) aux éditions Karthala d’un dictionnaire thématique coordonné par N. MAREÏ et Y. RICHARD.

Compétences et aptitudes requises

Sont attendues des aptitudes à concilier recherches empiriques au Sud et recherches conceptuelles à travers trois volets méthodologiques :

  • récolte de données sur les flux à plusieurs échelles (en mobilisant des bases de données nationales et internationales) et analyse statistique et cartographique. La pratique de logiciels de SIG et de dessin vectoriel serait appréciée (QGis, Inkscape) ;
  • entretiens semi-directifs réalisés lors d’un à deux séjours de terrain dont les lieux précis et les acteurs à interroger (transporteurs, entrepreneurs, commerçants, usagers, migrants, autorités publiques) seront à définir en fonction du projet de la personne recrutée ;
  • approche théorique de la relation entre circulations internationales, régionalisation et métropolisation, en mettant en évidence le rôle de la géographie des lieux du transport et de l’échange dans les processus de mises en réseau urbaines et régionales.

Le / la candidat(e) devra être titulaire d’un doctorat en géographie, économie, aménagement, socio-anthropologie ou sciences politiques.

Informations complémentaires

Début du contrat : entre le 01/09/2017 et le 01/12/2017 (au choix)

Durée du contrat : 1 an

Responsable du/de la post-doctorant(e) : Nora MAREÏ, chargée de recherche CNRS –UMR PRODIG

Laboratoires d’affectation : UMR PRODIG – 2 rue Valette, 75005 Paris.

Rémunération nette mensuelle : environ 2 324 €

Contact :

Déroulement et calendrier de la procédure de recrutement

Le dossier de candidature devra démontrer son adéquation au profil du poste (missions et compétences requises). Il devra être transmis par formulaire électronique (http://www.form-labex-dynamite.com/postdoc/fr/). Il comprendra :

  • le Projet de recherche (5 pages maximum) en précisant la problématique, la méthodologie, le travail empirique (terrain, données) ainsi que la faisabilité et le calendrier ;
  • une lettre de motivation ;
  • un Curriculum Vitae ;
  • la liste des publications avec les liens internet (si possible) ;
  • le mémoire de thèse au format .PDF ;
  • le rapport de soutenance (sauf pour les candidats ayant soutenu leur thèse à l’étranger et pour les candidats ayant soutenu leur thèse trop récemment. Ces derniers doivent alors transmettre une attestation de soutenance de thèse avant le jeudi 15 juin 2017 délivrée par la personne Responsable de l’École Doctorale) ;
  • une copie du diplôme de Docteur(e), ou attestation (la thèse doit avoir été soutenue depuis moins de 5 ans, et avant le jeudi 15 juin 2017).

La date limite d’envoi des dossiers de candidatures est fixée au mardi 18 avril 2017 (inclus).

Pour information, à l’issue de la date limite de candidature, le LabEx contactera le(s) Directeur(s) des unités d’accueil concernée(s), et lui/leur demandera une lettre d’accueil signée finalisant le dossier de candidature.

Ce profil post-doctoral est ouvert au concours en même temps que 2 autres profils post-doctoraux. Cependant, seuls 2 des 3 profils seront pourvus par les 2 candidat(e)s sélectionné(e)s (ces dernier(e)s ne pourront pas être recruté(e)s sur le même profil).
Les trois profils seront pourvus.

Les candidat(e)s retenu(e)s après examen des dossiers et auditions (qui se dérouleront le jeudi 15 juin 2017) seront tenu(e)s informé(e)s des résultats à partir du vendredi 16 juin 2017.

Retour en haut de page