École d’Été 2015 – Comité d’organisation

Laurent AUBRY Laurent AUBRY
 Trajectoires (UMR 8215)
 laurent.aubry@mae.cnrs.fr

Spécialisé en prospection géophysique et géomatique appliquée à l’archéologie, Laurent AUBRY est recruté au CNRS en 2003 en tant qu’ingénieur. Il est actuellement membre de l’UMR 8215 Trajectoires où, au sein des programmes de recherche liés aux phénomènes de sédentarisation et d’émergences des premiers états, ses compétences s’exercent de l’acquisition de données sur le terrain (prospection géophysique par méthode de résistivité électrique, topographie, GPS) à la modélisation de celles-ci (SGBDR, estimation numérique), jusqu’à leur analyse et représentation cartographique (Analyse spatiale, cartographie). Actuellement, il s’intéresse plus particulièrement à la photogrammétrie et à ses potentialités en archéologie dans les pratiques de recherche dans les domaines de son laboratoire.

Publications

DanielBRUNSTEIN

 Daniel BRUNSTEIN
 LGP : Laboratoire de Géographie Physique (UMR 8591)
 daniel.brunstein@lgp.cnrs.fr
 http://www.lgp.cnrs-bellevue.fr/personne.php?recordID=BRUNSTEIN

Daniel BRUNSTEIN a commencé sa carrière de géomaticien en 1992 au Cemagref en participant au développement d’un outil d’aide à la décision en matière de défrichements à vocation agricole. Il a ensuite effectué son doctorat sur les hydrosystèmes et les systèmes d’échelles dans le cadre du PIREN-Seine. En 1999, il est recruté au Laboratoire de Géographie Physique du CNRS où il développe les SIG des différentes équipes du laboratoire. Il est impliqué dans les programmes de recherche consacrés à l’étude des hydrosystèmes (Loire, Amazonie, Niger et en Sibérie), dans les programmes sur les risques (telluriques et montagnards) ainsi que dans des programmes de paléoenvironnement (Déglaciation holocène, Evolution des plaines alluviales, Diffusion de l’obsidienne en Mésopotamie).

Publications

Hélène NOIZET Hélène NOIZET
 LAMOP : LAboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris (UMR 8589)
 helene.noizet@univ-paris1.fr

Depuis 2005, Hélène NOIZET est Maître de Conférences en histoire médiévale à l’université de Paris 1 – Panthéon-Sorbonne et membre du LAMOP (LAboratoire de Médiévistique Occidentale de Paris). Après avoir travaillé sur la place des communautés ecclésiastiques à Tours et leur influence sur la structuration de l’espace urbain, elle travaille depuis 2006 sur la ville de Paris au Moyen âge. Coordonnant le projet ALPAGE (AnaLyse diachronique de l’espace urbain parisien : Approche GEomatique), elle met en œuvre les apports de la géomatique pour analyser, à partir des plans parcellaires, la morphologie urbaine en interaction avec les pratiques sociales : comment les pratiques et les représentations sociales, propres au Moyen Âge, se traduisent-elles par des dispositifs formels (réseau viaire, parcellaire, bâti), transmis dans les cadastres des 19e-20e siècles ?

Publications

École d’Été 2015 du LabEx DynamiTe

 Présentation

 Équipe pédagogique

 Programme

 Informations pratiques