Offre de thèse – « Traverser la Manche à tout prix : le sauvetage en mer au défi de la maritimisation des migrations »

Travail sur PC portables
Photo : 1Day Review (Creative Commons)

Date limite de candidature : samedi 12 juin 2021

La préfecture maritime estime à 10 000 le nombre de personnes ayant entrepris la traversée de la Manche depuis les côtes françaises en 2020 (soit 4 fois plus qu’en 2019). Initialement cantonnée à la zone côtière la plus proche de l’Angleterre, la zone des départs clandestins s’étend aux côtes normandes. Le niveau de connaissance que nous avons de ce phénomène est très faible et n’est pas à la hauteur de ses enjeux.

L’originalité de ce sujet de thèse tient à la fois à son entrée par la question des dangers inhérents à ces traversées maritimes, ainsi que par celle des actions de sauvetage en mer entreprises et de leur nécessaire évolution.

Le·la doctorant·e sera employé·e par l’université Le Havre Normandie sur CDD doctorant de septembre 2021 à septembre 2024.

Le·la doctorant·e sera accueilli·e au sein du l’UMR 6266 IDEES. Le projet se déroulera sous la direction d’Arnaud BANOS (directeur de recherche CNRS,  UMR 6266 IDEES), et de Clément CHION (professeur à l’université du Québec en Outaouais).

Ce projet de thèse s’inscrit dans le cadre des travaux des Groupes de Travail « Mobilités et spatialités » et « Modélisation et accompagnement des décisions » du LabEx DynamiTe, auxquels appartient Arnaud BANOS.

Le·la candidat·e intéressé·e est invité·e à envoyer son dossier de candidature au plus tard le samedi 12 juin à Arnaud BANOS (arnaud.banos@cnrs.fr), Clément CHION (clement.chion@uqo.ca), en mettant en copie Sophie HAVARD (sophie.havard@univ-lehavre.fr).