Poste d’ingénieur·e d’études – Photogrammétrie et modèles 3D

Metates, México
Photo : Tabi (Creative Commons)

Ingénieur·e d’études « Photogrammétrie et modèles 3D des carrières de metate (Mexique) »

Date limite de candidature : mardi 15 décembre 2020

Télécharger la fiche de poste complète :

Contexte

Dans le cadre d’un projet de valorisation des traditions meulières indigènes de l’Ouest du Mexique (Michoacán), une exposition temporaire est en cours de préparation en collaboration avec deux institutions : le musée national d’anthropologie de Mexico et le centre français d’études mexicaines et centraméricaines (CEMCA).

Ce projet d’exposition est né à la suite du projet METATE (LabEx DynamiTe et Univ. Paris 1) qui, de 2017 à 2019, a permis de cartographier et documenter les territoires d’exploitation anciens et actuels de l’andésite pour la confection des metates (meules tripodes), outils domestiques emblématiques en Mésoamérique, sur les flancs des volcans El Metate et Hurutzen (Michoacan). Cette recherche conduite en synergie avec des volcanologues et des artisans meuliers a permis d’identifier et de décrire les stratégies d’exploitation de ce vaste territoire volcanique de l’époque préhispanique à aujourd’hui, et de documenter l’ensemble de la chaîne opératoire de fabrication de ces objets. Cette riche documentation (cartes, photographies, enregistrements audios et vidéos) permet à présent de replacer les collections d’objets conservées dans les réserves du Musée National d’Anthropologie dans leur contexte culturel d’origine. A côté des supports visuels (photos, cartels, cartes, objets), nous souhaitons intégrer un important volet numérique montrant divers aspects de l’élaboration des metates (carrières et objets à différents stades d’élaboration). Les relevés réalisés sur le terrain permettent la production de modèles 3D qui constitueront un atout majeur pour la valorisation des résultats.

Missions

Dans le cadre de la préparation d’une exposition avec le musée d’anthropologie de Mexico, l’ingénieur·e d’études réalisera les traitements photogrammétriques de données acquises sur des carrières de pierre au Michoacan. Il·elle pourra être amené·e à proposer des modes de représentations et de diffusion des modèles 3D des zones de carrières et des ébauches de metate ainsi obtenus. Il·elle mènera son travail en concertation avec les membres du programme « METATE ».

L’ingénieur·e aura pour mission de déterminer les méthodes des traitements photogrammétriques des jeux de données (définition des seuils de précision, mise en place du protocole de traitement) déjà acquis sur le terrain en carrières et en ateliers, et en collaboration étroite avec Laurent AUBRY. Il s’agira de réaliser les traitements sur les données acquises en vue de l’obtention de modèles 3D en veillant aux métadonnées (processus d’alignement des photos, de nettoyage des semis de points, maillage, texture, etc.), de dimensionner les modèles obtenus et de les géoréférencer quand cela s’avéra pertinent (modèles 3D de zones ateliers).

Une analyse critique des résultats obtenus devra être envisagée (estimation de la précision). Enfin, les modèles 3D obtenus devront être adaptés en vue des divers objectifs du programme (analyse scientifique, diffusion sur le web ou valorisation). L’ingénieur·e participera à la valorisation des résultats.

Profil recherché

Titulaire d’un master 1 ou 2 (équivalent ingénieur·e d’études) en archéologie.

Compétences demandées

  • Connaître les problématiques archéologiques ;
  • connaître des principes et processus de traitement de la photogrammétrie ;
  • maîtriser les outils de la photogrammétrie (Metashape, Meshroom, CloudCompare, etc.) ;
  • maîtriser les outils de la diffusion 3D sur le web serait un plus (3Dhop, etc.) ;
  • connaître les méthodes et techniques des sciences de l’information géographique (SIG, système de projection, cartographie) ;
  • maîtriser les outils des sciences de l’information spatiale (formalisme numérique, SIG) ;
  • respecter le cadre d’une démarche qualité (description des données 3D à l’aide de métadonnées).

Conditions de recrutement

Contrat : CDD 2 mois à temps complet.
Niveau de rémunération : selon expérience (grille de rémunération ingénieur·e d’études de l’Université).
Lieu d’affectation : la personne recrutée au sein du LabEx DynamiTe effectuera sa mission au sein de l’UMR 8215 Trajectoires, sous la responsabilité de Caroline HAMON.
Date de prise de poste : lundi 1er mars 2021.

Seules les candidatures de niveau bac+4/+5 ou de doctorant·e·s non financé·e·s seront acceptées.

Envoi des dossiers de candidature (CV + lettre de motivation, mettant en évidence les compétences du/de la candidat·e et ses expériences antérieures en lien avec le poste) avant le mardi 15 décembre 2020 :

Merci d’indiquer « Photogrammétrie et modèles 3D des carrières de metate (Mexique) » comme objet du message.

Pour toute précision, merci de contacter Caroline HAMON.