Poste d’Ingénieur d’Études – Développement d’une base de données spatialisée

Volcan
 Cette offre a expiré. 

Développement d’une base de données spatialisée sur les impacts géographiques des éruptions volcaniques au Moyen-âge

Contexte :

Les éruptions pliniennes perturbent temporairement le climat en introduisant dans la stratosphère des gaz sulfureux. Ces derniers forment une couche d’aérosols qui réduit la quantité de radiations solaires atteignant la surface terrestre. Les anomalies climatiques induites correspondent le plus souvent aux latitudes tempérées à des étés anormalement froids et pluvieux, qui furent à l’origine de récoltes catastrophiques, notamment au Moyen-âge, suivies de périodes de disettes voire de famines. Les corrélations entre les éruptions et les perturbations climatiques et sociales doivent cependant être interprétées avec la plus grande prudence, ce qui nécessite un approche interdisciplinaire, notamment un regard croisé entre Géographes physiciens et Historiens.

La comparaison systématique de bases de données peut en effet révéler des corrélations statistiquement significatives. Un SIG a été spécialement conçu pour faciliter cette approche en 2014.

Missions confiées :

Le contrat consiste à mettre en place une base de données sur les impacts géographiques des éruptions volcaniques au Moyen-âge, avec deux tâches principales.

1) Rechercher des données géolocalisées de sources variées à partir :

  • de base de données existantes en géosciences : dendrochronologie, climatologie, volcanologie, etc. ;
  • de base de données existantes en Histoire médiévales : dates de vendanges, mauvaises récoltes, famines etc. ;
  • de publications scientifiques dans des revues spécialisées accessibles en ligne ;
  • éventuellement d’archives historiques publiées.

2) Intégrer ces données dans un SIG (Arc GIS). La base de données spatialisée est en anglais et à l’échelle globale, mais l’accent sera mis sur l’Europe.

Profil recherché :

Poste niveau Ingénieur d’études, ouvert aux titulaires d’un Master 1 ou 2 en Géographie ou Géosciences ou Histoire.

Compétences demandées :

  • rigueur, minutie et sérieux dans le travail ;
  • sens de l’organisation ;
  • autonomie ;
  • maîtrise de l’Anglais indispensable ((lu, écrit), allemand souhaité;
  • connaissances en BD et SIG (ARCGIS);
  • connaissances de base sur les risques naturels, si possible sur les volcans.

Conditions de recrutement :

La personne recrutée au sein du LabEx DynamiTe effectuera sa mission au sein du LGP (Laboratoire de Géographie Physique : Environnements Quaternaires et Actuels) UMR 8591 du CNRS sous la responsabilité de FRANCK Lavigne. Encadrement scientifique pour l’accès aux bases de données existantes et aux articles (F. Lavigne pour les géosciences, MARIE Dejoux pour l’Histoire).

– Encadrement technique par un IE CNRS spécialisé en bases de données (CLAUDE Legentil) et deux IR spécialisés en géostatistiques (DELPHINE Grancher) et en SIG (DANIEL Brunstein).

CDD de 3 mois (niveau de rémunération Ingénieur d’études) à compter du 9/11/2015.

 

Envoi des dossiers de candidature (CV + lettre de motivation) avant le 15/10/2015 à :

contact@labex-dynamite.com

franck.lavigne@univ-paris1.fr

dejouxmarie@gmail.com