Poste d’Ingénieur d’Études – Traitement de base de données et cartographie

Industrie
 Cette offre a expiré. 

Traitement de base de données et cartographie

Contexte :

Les travaux du Groupe de Travail « Systèmes de peuplement sur le temps long » du LabEx DynamiTe ont permis de croiser et confronter plusieurs exemples de décroissance (voire disparitions) de villes ou systèmes de villes dans l’histoire. La mission proposée consiste à enrichir ces travaux comparatifs à partir d’expériences plus contemporaines et de deux terrains d’étude, les États-Unis et la France. Deux activités économiques seront étudiées, le textile et l’automobile, chacune emblématique d’une révolution industrielle. Il s’agira d’interroger et comparer, de leur émergence jusqu’à leur décroissance, l’insertion de ces deux activités dans la dynamique d’ensemble du système de villes.

Quatre questionnements seront abordés au cours de la mission :

  • comment s’organise à la fois localement et à l’échelon de l’ensemble du système urbain l’enchaînement des relations entre croissance industrielle, croissance démographique, décroissance industrielle et décroissance démographique ?
  • existe-t-il des effets de seuils, en termes d’effectifs d’emplois perdus ou de diversité des activités concernées par la décroissance, à partir desquels une ville basculerait inexorablement vers un déclin démographique ?
  • peut-on observer des processus de rétraction à l’échelon des systèmes de villes et en même temps des processus de redéploiement de cette même activité à l’échelon intra-urbain ?
  • peut-on parler d’adaptation des systèmes de villes à la décroissance et si oui, comment se caractérise cette adaptation ?

Missions confiées :

Mission 1 : Identifier au sein de chaque système de villes celles spécialisées dans le textile et l’automobile (indices de spécialisation), c’est-à-dire présentant une sur-représentation de l’une ou l’autre activité par rapport à la moyenne nationale.

Mission 2 : Dégager les rythmes, phases, temporalités du déclin économique et identifier les décalages temporels par rapport aux trajectoires démographiques de ces villes.

Mission 3 :  Analyser les résultats au regard de variables supplémentaires, que sont le chômage, la structure par âge, le solde naturel et migratoire, l’appartenance régionale, ou d’autres qui auront été identifiées au cours de la mission.

Mission 4 : Analyser les processus de décroissance/recomposition à deux échelons d’observation, pour les villes les plus emblématiques.

Les missions 1 et 2 reposent notamment sur le traitement de bases de données existantes, construites par les chercheurs de l’UMR Géographie-cités (délimitations et populations des villes en France et aux Etats-Unis dans le temps long, catégories d’activités économique et catégories socio-professionnelles en France et aux Etats-Unis). Les méthodes pour traiter des rythmes du changement seront, dans un premier temps, des méthodes classiques d’analyse factorielle (elles pourront évoluer ensuite, après concertation avec les autres membres de l’équipe). Pour la mission 3, l’ingénieur sera chargé de collecter les variables proposées ci-dessous, sur les sites de l’INSEE et du U. S. Census Board. Les méthodes de traitement (régression multiple ou autre type de modèle) seront discutées en réunion. La mission 4 portera sur quelques villes seulement, considérées comme emblématiques de la décroissance du textile ou de l’automobile. Tout au long du contrat, l’ingénieur sera chargé de préparer les comptes-rendus des différentes réunions de travail. A l’issue des 4 mois, plusieurs rendus seront demandés :

  • un rapport scientifique décrivant, pour chacune des 4 missions, les méthodes utilisées et les résultats obtenus ;
  • un fichier permettant l’archivage de la mission (localisation des fichiers utilisés et description sommaire de leur contenu) ;
  • un ensemble d’illustrations (format ai) pour le lexique spatio-temporel du Groupe de Travail « Systèmes de peuplement sur le temps long ».

Profil recherché :

Bac + 5, diplômé en Master 2 Géomatique ou Géographie.

Compétences demandées :

  • Mise en forme et gestion de bases de données (Excel et/ou Access) ;
  • Méthodes d’analyse statistiques multivariées (SAS et/ou R) ;
  • Maîtrise d’ARCGIS et/ou QGIS ;
  • Rigueur, sérieux, autonomie et capacité à travailler en équipe ;
  • Capacités rédactionnelles.

Conditions de recrutement :

La personne recrutée effectuera sa mission au sein de l’UMR Géographie-cités à Paris et participera aux réunions du Groupe de Travail Temps Long tout au long de sa mission.

CDD de 4 mois (niveau de rémunération Ingénieur d’études) à compter du 01/12/2015.

Envoi des dossiers de candidature (CV + lettre de motivation) avant le 01/11/2015 à :

contact@labex-dynamite.com ;

anne.bretagnolle@parisgeo.cnrs.fr ;

sophie.baudetmichel@gmail.com ;

fabien.paulus@gmail.com.

Contact : anne.bretagnolle@parisgeo.cnrs.fr