« Constructions plurielles de l’espace »

Responsables :

 François DE POLIGNACANHIMA : ANthropologie et HIstoire des Mondes Antiques (UMR 8210)
 Francis JOANNÈSArScAn : Archéologies et Sciences de l’Antiquité (UMR 7041)

 

Le but de ce Groupe de Travail est d’évaluer l’importance des modifications intervenues dans les modes de construction de la spatialité dans les sociétés anciennes. Il s’agit d’appréhender comment ce qui est vu comme un cadre territorial immuable est en réalité un produit modifié à de très nombreuses reprises et en fonction de logiques variables, complémentaires ou concurrentes.

Pour cela, le Groupe de Travail entend comprendre comment les repères qui jalonnent un espace, localement ou dans son ensemble, et le caractérisent comme territoire, ont été investis de cette fonction à travers le temps, ont interagi avec l’ensemble et ont pu voir leur fonction évoluer dans des contextes changeants.

Enfin, l’accent est également mis sur les parcours, lieux de contacts et pôles de communication qui donnent vie à l’espace et construisent une expérience du territoire à plusieurs niveaux.